Comme je vous l’avais laissé entendre ici (clic), après une première et superbe expérience collective de bodypainting associé à une séance photo, nous avions très envie de recommencer… Et nous l’avons fait !

Une organisation et une équipe un peu différentes

Raphaëlle réalisant le bodypainting
Crédit photo : J.L. Busquet

Lors de cette première expérience, nous nous étions tous accordés à trouver le temps de peinture un peu trop long. En effet, j’avais passé environ six heures à peindre Louise… Autant dire qu’après tout ce temps, pour elle autant que pour moi, nous étions moins disponibles une fois l’heure de la séance photo arrivée. Et Jean-Luc, lui, tournait comme un lion en cage en attendant que cette part de la réalisation soit achevée. Bah oui… Ce qui l’intéressait, lui, c’était la partie photo de studio qui devait suivre ! Même si, tout le maquillage durant, il n’a eu de cesse de faire des photos backstage et de fixer tous ces instants, veillant à chaque détail.

Du coup, cette fois-ci, ma fille, passionnée de dessin et de graphisme, s’est associée à notre projet.

Ainsi, nous étions deux à peindre. Cela devait nous permettre de réduire considérablement le temps consacré à la réalisation du maquillage corporel. Et de surcroît, c’était pour moi un moment unique et assez merveilleux de pouvoir partager ce projet avec elle.

L'équipe au complet

Dans ce nouveau contexte, il est enfin temps de vous présenter tous les acteurs du projet…

Et du coup, pour assurer cette réalisation, nous étions au nombre de quatre :

    • Louise, notre modèle

C’est elle qui cette fois en a été l’initiatrice (bah oui… C’est elle qui la première à plongé en nous demandant si nous étions prêts à recommencer). Son exigence et sa sensibilité artistique rendent nos projets passionnants car elle n’est pas juste un sujet. Et avec elle, nous pouvons vraiment co-construire notre réalisation.

Photographe passionné de portrait et plus spécialement de portrait en studio. D’ailleurs c’est notre hôte puisque c’est lui qui nous accueille dans son studio. Il est également un précieux assistant concernant mes choix d’éclairages pour la réalisation de mes photos.

Avant tout ma fille… Mais sur ce projet, elle nous a également apporté son concours vraiment appréciable dans la réalisation de la peinture. Cela nous a permis de gagner un temps non négligeable. Et surtout, cela nous a permis aussi d’aller beaucoup plus loin en associant nos créativités respectives.

    • Et moi-même

Une fois de plus, j’ai endossé la double casquette de peintre et de photographe.

En bref, une belle équipe motivée et pleine de bienveillance…

photo de l'équipe au complet
Crédit photo : J.L. Busquet

Petit débriefing avant d'attaquer

Concernant le personnage que je souhaitais créer, j’avais un fil conducteur en tête. J’avais au préalable sélectionné quelques photos inspirantes et réalisé un ou deux croquis. Mais comme cette fois nous nous apprêtions à peindre à quatre mains, il était très important que nous nous coordonnions dès le départ concernant la manière de procéder et le style graphique à adopter. En effet, Raphaëlle et moi-même avons une approche très différente, mais nous voulions parvenir à un résultat cohérent. Après une petite mise au point sur le choix des couleurs et la façon de les appliquer, sur la répartition des tâches et des différentes parties à peindre…

Nous avons enfin démarré le bodypainting !

Le murmure des pinceaux sur la peau

Et en peignant, j’ai retrouvé la même ivresse à peindre que la fois précédente… Peut-être même encore plus de joie car peu à peu, je sens ma main plus précise et mieux exercée à cet exercice si particulier. En effet, la peau est un support vivant, souple et assez spécifique. Et si je peux me targuer de quelques compétences de peintre, je ne suis en aucun cas maquilleuse. Et puis le fait de peindre tout un corps est aussi associé à une certaine pudeur.

Mais peu à peu, je me rends compte que je surmonte également toutes ces inquiétudes et … Oui, peindre la peau est vraiment une expérience magique à laquelle je prends de plus en plus de plaisir. De plus, la présence de Raphaëlle est très dynamisante. Et le travail avance, consciencieux et silencieux. Maintenant, on entend presque uniquement le murmure des pinceaux sur la peau…

Réalisation d'un bodypainting.
Crédit photo J.L. Busquet

Bodypainting, work in progress !

Bodypainting en cours de réalisation
Crédit photo J.L. Busquet

Dans cette atmosphère studieuse, notre réalisation gagne rapidement en couleur !

Bleu… ce sera le ton du moment !

Bleu… La teinte dominante que j’avais en tête depuis plusieurs jours déjà, chaque fois que j’imaginais notre future création.

Couleur de ciel et couleur d’eau, elle évoque à la fois l’espace et la mer, créant une sensation de liberté et de merveilleux. Elle éveille en moi des personnages mystiques et aquatiques… Des êtres d’un univers parallèle sans pouvoir forcément les décrire complètement. Mystérieux…

L’engouement de Raphaëlle pour cet exercice m’épate. Usant de son pinceau avec une précision chirurgicale, Elle laisse naître des myriades de graphismes en parfait accord avec ce que j’avais imaginé. Elle s’est complètement approprié le sujet choisi. J’en éprouve à la fois une grande satisfaction et une grande fierté. Cette collaboration filiale est pour moi un réel bonheur…

L'heure des derniers détails

Nous travaillons ainsi, assidûment de neuf heures à midi. Et cette fois, c’est la conscience tranquille que nous nous autorisons une petite pause pour le déjeuner. En effet, à part quelques petits ajustements à effectuer, le travail est pratiquement terminé.

Après le repas, nous retournons à notre passionnant labeur et effectuons les dernières retouches. Et nous pouvons enfin commencer la séance photo en studio.

Avec Jean-Luc, nous partageons le temps de pose afin que chacun puisse avoir les photos qu’il souhaite. Nos deux façons de travailler sont aux antipodes, et c’est justement ce que je trouve enrichissant et captivant : pouvoir confronter nos regards si différents.

Lorsque c’est à mon tour de prendre des photos, Jean-Luc m’apporte une aide inestimable pour la mise en place des sets studio que je recherche. Quel enchantement d’avancer et d’acquérir ainsi encore de nouvelles compétences.

Tout cela me permet d’agencer quelques nouvelles pierres à l’édifice de tous les projets qui me servent de moteur.

Derniers détails bodypainting avant le studio
Crédit photo : J.L. Busquet

Mais en attendant que ces projets soient suffisamment mis en place pour que je puisse vous les présenter, je vous laisse découvrir quelques photos réalisées à l’issue de cette grande et belle journée avec Louise, Raphaëlle et Jean-Luc.

À très vite pour de nouvelles aventures !

Les photos

Cet article a 6 commentaires

  1. Superbe récidive (à récidiver encore et encore 😉 ) … Bravo à toute l’équipe . Big up pour ton travail de mise en page sur ton site, c’est très agréable à regarder , très fluide …. un travail de qualité

    1. Merci beaucoup pour nous tous, Catherine ! 😘😘😘
      Et merci beaucoup à toi pour ton retour sur le site ! C’est tellement du boulot pour mettre tout ça en œuvre que ça fait vraiment du bien à lire ! 😍

  2. L’aperçu que tu nous donnes est très beau… et j’adore la façon dont tu nous présentes votre travail.
    Quelle journée !
    Bravo à vous quatre.
    Merci à toi pour ce partage.
    Bisous et douce journée.

    1. Coucou ma Quichottine !
      Et merci beaucoup à toi d’avoir pris le temps de lire tout ça.
      Oui, une très belle journée de bienveillance et de partage créatif : des moments comme je les aime vraiment !
      Bisous et très belle soirée à toi.

  3. Que de merveilles….pour avoir rencontré le body painting il y a « très » longtemps !!! je suis toujours émerveillée de ce que cela a d’étonnant et de « oui » mystérieux….Votre travail d’équipe est grandiose …et nous le faire partager en toute simplicité et élégance : Quel bonheur artistique.
    M E R C I

    Bisous
    Françoise Rossier-Cagnac

    1. Merci beaucoup pour ce retour encourageant Françoise !
      Bises et amitiés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
error: Content is protected !!